Entrelacs n°4 - Des-Aveux de sens

Éditorial

« Pour ce qui est du sens en général, l’aveu appelle le désavoeu. C’est en tout cas la gageure de cette quatrième livraison de la revue Entrelacs, où se côtoient méthodes et non méthodes propres à faire surgir, à révéler, voire, à inventer le sens dans le film de cinéma ; où l’ont voit aussi comment le sens, quelquefois, s’organise a priori de l’œuvre elle-même, comment il peut donner aussi la direction d’une posture autonome, engagée et salutaire, du spectateur devant les œuvres, et permettre ainsi d’opposer, à son évidence relative, une quête tendant au mythe et, à travers lui, au sacré. Car le sens, ne serait-il pas le sen que l’on donne, de préférence à celui que l’on croit percevoir ? (…)

De ce point de vue, les auteurs qui ont contribué à ce numéro ont en tout point joué le jeu. Ils ne sont pas commentateurs, mais lecteurs, d’une lecture qui les engage et les fait, pour un temps, inventeurs… Non plus de sens, mais d’images de sens : chaque hypothèse est une construction imaginaire (au sens le plus noble, celui développé par l’anthropologue Gilbert Durand) étayée d’une argumentation infiniment soucieuse du potentiel d’expérience esthétique qu’elle offre à son lecteur. Donner du sens, c’est donc, avant tout, faire œuvre, aussi inaccomplie, aussi imparfaite soit-elle. »

Sommaire

  • Éditorial (Pierre Arbus)
  • « Work in Progress » (Jacques Bétillon)
  • « La fenêtre intérieure chez Ford » (Alice Vincens Villepreux)
  • « Élaboration du sens du film à partir de la communication marketing » (Hélène Laurichesse)
  • « Dali, mode d’emploi » (Gilles Methel)
  • « Le corbeau » (Françoise Marchand)
  • « Docteur Cordelier et Mr Hynkel » (Yve Reboul)
  • « Temps et dévoilement du sens au cinéma » (Pierre Fouquet)
  • « Lunettes noires (à monter soi-même) » (Bernard Chamayou)
  • « Synecdoque et saltation : la danse des mots et des choses chez J-D. Pollet » (Philippe Roger)
  • « Retour fractal sur Passion » (Thierry Millet)
  • « De l’entre-image d’une présence (Fathy Zarrouk)
  • « Au nom du père, du fils et du Titanic ! » (Pierre Arbus)
  • « La formation du spectateur » (Pierre Molinier)
  • « Réalisme, mon faux souci » (Philippe Ragel)
  • « L’altérité du solipsisme » (Martin Grosdidier)
  • « Couleur Vienna » (Guy Chapouillié)
  • « Le cinéma tunisien » (Jean-Luc Antonucci)
  • « Le sens de l’émotion » (Patrick Taliercio)

Fiche technique

- Parution : janvier 2002