LABROUILLÈRE Isabelle

Prénom & nom : Isabelle Labrouillère

Email : isabelle.labrouillere univ-tlse2.fr

Téléphone : 05 61 50 40 71

Titre & fonction : PRAG, titulaire d’un doctorat

Thèmes de recherche et d’enseignement : La représentation du corps au cinéma ; la figuration du fantastique

Créations & publications (sélection)

  • « L’écran postmoderne : de l’histoire des corps à la chair des images dans Seven (David Fincher, 1995) », Colloque Le corps au cinéma, Université de Cadi Ayyad, février 2010. En cours de publication.
  • Coordination et série d’articles dans le DVD pédagogique de Sa majesté des mouches de Peter Brook à destination des enseignants du second degré. Paris : Carlotta, 2008.
  • « Les corps interstitiels : la crise de la représentation dans le cinéma fantastique américain », Le corps filmé, CinémAction n°121. Ouvrage coordonné par Andréa Grunert. Condé-sur-Noireau : Editions Corlet, 2006, pp. 52-58.
  • « Le corps »révélateur«  : de la représentation du mal à l’expression du pathos dans Blade Runner », Les bons et les méchants. Ouvrage coordonné par Francis Bordat et Serge Chauvin. Paris : Université de Paris X, 2005, pp. 421-430.
  • "L’absence de signifiant et le signifiant de l’absence dans The Invisible Man (James Whale, 1934), Rendez-vous avec la peur Numéro 1. Ouvrage coordonné par Franck Lafond. Liège : Editions du Céfal, 2004, pp.18-22.
  • « La poétique fantastique et ses enjeux dans le roman de Bram Stoker et le film de Francis Ford Coppola », Lecture d’une oeuvre : Dracula, l’oeuvre de Bram Stoker et le film de Francis Ford Coppola. Ouvrage coordonné par Serge Chauvin et Claire Bazin. Paris : Université de Paris X, 2005, pp. 123-132.
  • « A la recherche du sens perdu : prolifération et désémantisation de l’image dans l’univers dystopique de Blade Runner », Utopie et cinéma, CinémAction n°115. Ouvrage coordonné par Yona Durau. Condé-sur-Noireau : Editions Corlet, 2005, pp. 181-187.
  • "L’absence de signifiant et le signifiant de l’absence dans The Invisible Man (James Whale, 1934), Rendez-vous avec la peur Numéro 1. Ouvrage coordonné par Franck Lafond. Liège : Editions du Céfal, 2004, pp.18-22.
  • « Espace et territoire ou le rideau Protée », A Streetcar Named Desire-Tennessee Williams-Elia Kazan (Lectures d’une oeuvre). Ouvrage coordonné par Dominique Sipière. Nantes : Editions du Temps, 2003, pp. 229-237.
  • "L’avènement de la parole mythique barthésienne dans La fiancée de Frankenstein (James Whale, 1935), Mythes et Mythologies dans le cinéma anglo-saxon. Ouvrage coordonné par Gilles Ménégaldo. Poitiers : Presses de la Licorne, 2002.
  • « Du policier au fantastique : du signe comme »indice« et comme »bruit" dans Dracula de Tod Browning (1931), Les récits policiers au cinéma (Hors-série - Colloques VIII), D.Sipière ed. Poitiers : Presses de la Licorne, 1999, pp. 227-240.
  • "L’espace utopique comme texte dans Blade Runner (R. Scott, 1982), Millénarisme et Utopie dans les pays anglo-saxons, Anglophonia n°3, Toulouse : Presses Universitaires du Mirail, 1998, pp. 223-232.
  • "Coutures énonciatives filmiques. Etude de l’objet cousu dans Frankenstein (James Whale, 1931), Le cinéma et ses objets, Poitiers : Presses de la Licorne, 1997, pp. 189-200.
  • « Frankenstein ou la lisibilité des signes en question », Les Cahiers du Céfal, Jean-Marie Graitson ed. Liège : Editions du Céfal, 1997, pp. 103-121.