DURCA : année d’insertion

Responsable : Jean-Louis Dufour, maître de conférences

Diplôme Universitaire de Recherche et de Création en Audiovisuel
- Niveau d’entrée requis : Bac+.5
- Niveau de sortie acquis : Bac +6

Publics susceptibles d’intégrer la formation :

- Les étudiants titulaires du Master d’Etudes Audiovisuelles de l’ESAV.
- Les étudiants titulaires du diplôme d’une formation équivalente.
- Les salariés en reprise d’études par le truchement de la VA 85.

Le DURCA complète un enseignement destiné à faire de chaque étudiant un ingénieur-ingénieux, capable de s’adapter aux fluctuations fréquentes du domaine.

Le programme des enseignements de l’ESAV repose fondamentalement sur l’harmonisation des rapports et des influences issus des arts, des sciences humaines et sociales, des sciences expérimentales et appliquées, dans un cursus universitaire classique qui conduit du généraliste au spécialiste. En effet, la qualité du spécialiste ne s’enracine que dans une bonne connaissance- et par conséquent dans la pratique concrète- de la mise en œuvre que requiert tout processus de réalisation.

Chaque année, l’expertise d’un Conseil de Perfectionnement évalue les enseignements dans leur adéquation aux métiers visés, et surtout la maîtrise technique des étudiants en fonction de leur parcours d’ingénieur du son, de chef opérateur, d’architecte décorateur, de réalisateur, d’infographiste ou de post-producteur. Dans ce dispositif, le rôle des professionnels est primordial car il consiste notamment à faciliter la découverte du meilleur chemin qui mène de la filière d’études à l’emploi par le truchement d’une formation alternée. Pour être efficace, celle-ci réclame un effort particulier joint à une organisation souple tout en s’appuyant sur un soubassement technologique fort adapté aux variations de la profession. En un mot, il s’agit d’un phénomène interdisciplinaire qui structure et oriente toutes les activités de l’ESAV.

En vérité, les multiples chantiers catalyseurs de notre formation alternée, qui concourent à l’intelligence du métier, entraînent une fréquentation peu ordinaire de l’Ecole et donnent à nos étudiants des allures d’abeilles, selon les experts du CNE : « cette ambiance de ruche est sans doute elle-même également formatrice car proche des méthodes de travail de la profession et casse toute attitude scolaire au sein de l’Institut ».

Il s’agit du va-et-vient tonique et fertile des étudiants entre l’entreprise (sociétés de production, prestataires audiovisuels assurant un contact durable avec le métier) et l’Université où les attendent des cours et surtout des regroupements de bilans critiques dont la finalité est bien évidemment la consolidation de la maîtrise technique.

Dans le prolongement du Master d’Etudes Audiovisuelles, cette nouvelle formation permet de poursuivre et d’approfondir la stratégie de formation de spécialistes de haut niveau, grâce au renforcement de l’expérimentation et de l’axe fondateur création-recherche. L’Ecole se propose d’améliorer encore la qualification, en vue notamment, de répondre aux besoins de qualification supérieure dans les métiers de l’audiovisuel, selon une stratégie d’ajustement formation/emploi, en maintenant les dispositifs de double tutorat qui ont fait leurs preuves à l’Esav (enseignant et professionnel). La formation insiste particulièrement sur l’aptitude du futur professionnel à se positionner tout au long de sa vie dans un processus évolutif de réflexion et d’échanges entre la pratique et les objectifs du métier. Le diplôme sanctionne la mise en œuvre et l’articulation des compétences artistiques, scientifiques et techniques pour aboutir à un document audiovisuel de création et/ou de recherche, projet de fin d’études en accord avec le parcours de l’étudiant.


Les parcours :
- Réalisation
- Son
- Image
- Infographie, post-production
- Décor

Contact
- Jean-Louis Dufour (MCF & Directeur de l’ESAV)
- Mél : jean-louis.dufour univ-tlse2.fr

S’inscrire en DURCA