Annulation « Le cinéma de lutte » avec Jean-Denis Bonan

Séminaire outils et création cinématographique

Nous sommes au regret d’annuler le séminaire en raison de grève dans les transports qui empêche la venue de Jean-Denis Bonan !

Cinquième séance du cycle de séminaires consacrés aux outils et création cinématographique, organisé par Bérénice Bonhomme, M.C.F à l’ESAV, membre du LARA - SEPPIA (EA 4154).

Le cinéma de lutte avec Jean-Denis Bonan

Le cinéaste nous parlera de son engagement dans le cinéma militant et son rapport au collectif.

Dès son premier film, Jean-Denis Bonan est violemment confronté à la Commission de contrôle des films : celle-ci interdit totalement le court métrage Tristesse des anthropophages (1966), puis limite les possibilités d’exploitation d’un autre film réalisé l’année suivante : Mathieu-fou. Son premier long métrage, La Femme-bourreau (1968) ne sera accepté par aucun distributeur.
Les événements de Mai 1968 débutent en même temps que le tournage de son film, l’équipe alternant ainsi les prises de La Femme bourreau et les tournages des événements dans les rues. Le film ne sortira en salle qu’en 2015.

Jean-Denis Bonan a enseigné à l’IDHEC et à l’Université de la Sorbonne Nouvelle. Membre, dès 1967, du groupe l’Atelier de Recherche Cinématographique (ARC, 1967-69), il participe à la fondation de Cinélutte en 1973. Il a créé le magazine « Métropolis » avec Pierre-André Boutang pour Arte. Après le décès de son créateur Gérard Follin, il a dirigé avec Daniel Edinger le magazine « Aléas » de France 3. Il a également initié plusieurs collections de films pour France 2 et France 3, notamment : « Histoires d’Amour », « Les Moments de la Folie » et « Traces ».

En préparation du séminaire, nous vous invitons à aller voir la programmation de la cinémathèque de Toulouse : « Cinéma militant et groupe Zanzibar » et en particulier les séances du mercredi 02 mai :
- 16h30. Projection de : Bonne chance la France.
- 19h00. Rencontre avec Jean-Pierre Thorn et Jean-Denis Bonan
- 21h00. Projection de : Le Dos au mur.

Jeudi 03 mai 2018. 9h30/12h30. ENSAV. Salle Arts du spectacle.