L’Enfant vague et La mécanique des sentiments

Les Commencements de la Cave Poésie

Cette semaine, à la Cave Poésie, retrouvez deux courts métrages réalisés par les étudiantes de l’ESAV, après le spectacle « L’Orchestre de Chambre part en Fauré ».

Cette manifestation a pour but d’accueillir tour à tour les étudiants de l’école Supérieure d’Audiovisuel, de l’ISDAT, du Conservatoire Occitan, de Music’Halle et du Conservatoire de Toulouse. L’objectif est de favoriser des rencontres et des croisements artistiques qui puissent déboucher sur des nouveaux compagnonnages et projets artistiques interdisciplinaires. Ces soirées sont gratuites pour le public et permettent de rencontrer les artistes.

  • L’enfant vague / Malou LÉVÊQUE. 25’45. 2014. Fiction.
    Comme chaque année, Jules vient passer les vacances sur une petite île, avec ses parents. Un jour, en s’aventurant dans une ruine, l’enfant découvre une boîte remplie de lettres d’une autre époque. La lecture de ces lettres va perturber sa perception des choses qui l’entourent...
  • La mécanique des sentiments / Marion CAVAILLÉ. 15’45. 2014. Fiction.
    Dans le grenier de sa grande maison, Richard, un vieux monsieur, entend murmurer un automate. Effrayé par cet objet, il envisage de s’en débarrasser. Cependant, il aperçoit des larmes sur son visage. Lina, l’automate aurait peut-être des émotions ? C’est ce que Richard tentera de découvrir.

La Cave Poésie. Mercredi 03 décembre 2014. 21h30.