« Invention et création » avec Jean-Pierre Beauviala

Séminaire outils et création cinématographique

Septième séance du cycle de séminaires consacrés aux outils et création cinématographique, organisé par Bérénice Bonhomme, M.C.F à l’ESAV, membre du LARA - SEPPIA (EA 4154).

Jean-Pierre Beauviala nous fait l’honneur d’être présent à l’ESAV pour deux jours pour nos étudiants :

  • Lundi 20 juin. 14h / 17h. Conférence : « Invention et création ». Salle Arts du Spectacle.
  • Mardi 21 juin, 9h30 / 12h. Atelier : « Au cœur de la technique ». Démontage de caméras avec un inventeur de caméra. Salle Arts du Spectacle.

Jean-Pierre Beauviala fait ses études à l’université de Grenoble, après son doctorat en électronique il devient professeur à l’université.

Pour réaliser un film sur les pratiques urbanistiques de cette époque, Beauviala invente les instruments qui manquaient à la réalisation de son projet, c’est-à-dire l’asservissement sur quartz des moteurs de caméra pour supprimer le fil entre caméra et magnétophone, puis le marquage du temps1 pour pouvoir éliminer le clap, et prendre le son sur trois enregistreurs Nagra dispersés dans divers lieux de son quartier à Grenoble.

Il quitte son poste à l’université en 1968 et travaille comme consultant pour le fabricant Éclair, chez qui il crée le moteur quartz. Il y reste un an, puis part fonder la société Aaton à Grenoble.

Avec Aaton, il invente, entre autres, la caméra vidéo de poing (la Paluche), le marquage temps dans les caméras film, le 35 mm à trois perforations, le Cantar (enregistreur sonore numérique)...

Lundi 20 et mardi 21 juin 2016. ESAV. Salle Arts du Spectacle.

Crédit photo : cop. Manuel Braun pour Télérama.