Séminaire Sociétés, Images et Sons

Exhumer la mémoire des victimes des violences Politiques (Espagne, Amérique latine)

Cette journée est présentée et animée par Marlène Albert - Llorca, Dominique Blanc et Ariela Epstein du LISST - Centre d’Anthropologie Sociale.

Deux films seront diffusés et débattus en présence des réalisatrices :

  • Los Nietos / Marie-Paule Jeunehomme. 2008. 59’
    San Pedro Mallo, un petit village du Bierzo. Une fosse clandestine. Ici repose depuis 1936 un disparu. Son exhumation libère la parole et révèle petit à petit une histoire individuelle et collective, une histoire volée par près de 40 ans de dictature franquiste. Aujourd’hui, ce sont « Los Nietos », les petits-enfants, qui brisent le silence et s’attellent à cet indispensable travail de Mémoire. Plus de trente mille disparus reposent toujours dans des fosses communes en Espagne.
  • Victor / Alice Verstraeten, Cécile Verstraeten. 2009. 49’.
    En Argentine, entre 1976 et 1983, la dictature militaire fait « disparaître » environ 30 000 personnes. Victor Basterra est l’un des rares survivants du plus grand camp clandestin de détention du régime : l’ESMA. Après six mois de torture, il accepte de faire de faux documents pour ses tortionnaires. Il doit prendre des photos d’identité. Pendant les trois annèes que dure encore sa détention, il parvient à cacher un grand nombre de photos. Depuis le retour de la démocratie, celles-ci constituent des preuves majeures contre les militaires et leurs complices. Victor devient un témoin clé. Aujourd’hui, il revient sur sa détention, sur son travail de mémoire et sur sa résistance.

Séminaire Sociétés, Images et Sons, organisé par :

  • LISST-Centre d’Anthropologie Sociale
  • Laboratoire Dynamiques Rurales : ENFA, UT2J
  • Ecole Supérieure d’Audiovisuel ESAV
  • Laboratoire de Recherche en Audiovisuel (LARA)

Vendredi 16 janvier 2015. Maison de la Recherche. Salle D31. A partir de 10h, jusqu’à 17h.